Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To use Evernote for note taking…

PEP-Web Tip of the Day

Evernote is a general note taking application that integrates with your browser. You can use it to save entire articles, bookmark articles, take notes, and more. It comes in both a free version which has limited synchronization capabilities, and also a subscription version, which raises that limit. You can download Evernote for your computer here. It can be used online, and there’s an app for it as well.

Some of the things you can do with Evernote:

  • Save search-result lists
  • Save complete articles
  • Save bookmarks to articles

 

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Lingiardi, V. (2009). JOUER AVEC L'IRRÉALITÉ : TRANSFERT ET ORDINATEUR. L'Année Psychanal. Int., 2009:19-37.

(2009). L'Année Psychanalytique Internationale, 2009:19-37

Clinique

JOUER AVEC L'IRRÉALITÉ : TRANSFERT ET ORDINATEUR Language Translation

Vittorio Lingiardi

Dans cet article, l'auteur décrit l'impact de l'espace cybernétique sur la relation analytique. Ces réflexions sont issues de deux histoires cliniques. La première est celle de Melania, une patiente qui, à partir d'un certain moment de son analyse, a commencé à envoyer des courriels, construisant ainsi, pourrait-on dire, un « cadre parallèle ». L'auteur décrit les mouvements relationnels liés à l'irruption des courriers électroniques dans le cadre de la relation analytique. La seconde histoire est celle de Louis, jeune homme de 25 ans, de personnalité schizoïde, utilisant l'espace cybernétique comme refuge psychique. Au fil des années, Louis a pu évoquer, d'abord à partir d'un éloignement sidéral, sa nécessité à créer des moments dissociatifs. L'entrée dans ce type de refuge procurait au patient une pacification dans l'immobilité, qui partage sans doute certains points communs avec l'état de transe : la vie devient un arrêt en état d'« animation suspendue ». Nous pouvons comprendre que l'usage que Louis a fait de l'ordinateur était une tentative pour vivre dans un objet non humain, de se protéger de l'angoisse relationnelle, mais également de réchauffer une mère mécanique. Melania a utilisé la technologie pour communiquer avec l'analyste, quoique de façon indirecte ; pour Louis, l'espace virtuel représentait un « refuge dissociatif », situé à la frontière entre le sommeil et l'état de veille qui, pendant des années, est resté inaccessible au discours analytique commun analyste-patient. Pour les deux patients, l'ordinateur a été un instrument de régulation émotionnelle, et la relation analytique a eu pour but de donner à cet outil une signification émotionnelle, facilitant l'évolution d'un usage compulsif à une utilisation transformationnelle de l'objet.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2020, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.