Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To quickly go to the Table of Volumes from any article…

PEP-Web Tip of the Day

To quickly go to the Table of Volumes from any article, click on the banner for the journal at the top of the article.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Ogden, T.H. (2012). LIRE SUSAN ISAACS: VERS UNE RÉVISION RADICALE DE LA THÉORIE DE LA PENSÉE. L'Année Psychanal. Int., 2012:141-163.

(2012). L'Année Psychanalytique Internationale, 2012:141-163

LIRE SUSAN ISAACS: VERS UNE RÉVISION RADICALE DE LA THÉORIE DE LA PENSÉE Language Translation

Thomas H. Ogden

L'auteur considère que l'article d'Isaacs (1966) Nature et fonction du fantasme est une contribution importante au développement d'une révision radicale de la théorie psychanalytique de la pensée. Peut-être que l'apport le plus important d'Isaacs est l'idée que le fantasme est le processus qui crée ce qui peut faire sens et que le fantasme est la forme sous laquelle tout ce qui peut faire sens existe dans la vie inconsciente (ce qui inclut les sentiments, les «mécanismes» de défense, les impulsions, les expériences corporelles). L'auteur discute à la fois les formulations explicites proposées par Isaacs et ses propres prolongements des idées d'Isaacs. Il s'agit de 1) l'idée que fantasmer crée non seulement des contenus psychiques inconscients mais constitue la totalité de la pensée inconsciente, 2) la notion que le transfert est une forme d'activité fantasmatique qui est un moyen de penser pour la première fois (en relation avec l'analyste) des événements émotionnels du passé trop dérangeants pour avoir pu en faire l'expérience au moment de leur survenue, 3) l'idée qu'un but principal et une fonction du fantasme est de satisfaire le besoin humain de connaître et de comprendre la vérité de sa propre expérience.

L'auteur conclut en discutant les liens entre le concept du fantasme d'Isaacs et les concepts de fonction alpha et du besoin humain de vérité de Bion ainsi que les différences entres les conceptions d'Isaacs et de Fairbairn sur la nature des relations d'objets internes inconscientes.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2020, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.