Login
David, H. (2007). « Fiction et Vérité » de la Recherche en Psychanalyse. Canadian J. Psychoanal., 15:147-155.

Welcome to PEP Web!

Viewing the full text of this document requires a subscription to PEP Web.

If you are coming in from a university from a registered IP address or secure referral page you should not need to log in. Contact your university librarian in the event of problems.

If you have a personal subscription on your own account or through a Society or Institute please put your username and password in the box below. Any difficulties should be reported to your group administrator.

Username:
Password:

Can't remember your username and/or password? If you have forgotten your username and/or password please click here and log in to the PaDS database. Once there you need to fill in your email address (this must be the email address that PEP has on record for you) and click "Send." Your username and password will be sent to this email address within a few minutes. If this does not work for you please contact your group organizer.

Athens or federation user? Login here.

Not already a subscriber? Order a subscription today.

(2007). Canadian Journal of Psychoanalysis, 15:147-155

Controversial Issues

« Fiction et Vérité » de la Recherche en Psychanalyse Related Papers

Hélène David Author Information

Le fil conducteur de ces réflexions m'est venu de deux lectures récentes, en commençant par le livre de Laurence Kahn, Fiction et vérité freudiennes, puis par celle du dernier numéro de la Revue canadienne de psychanalyse qui porte sur la recherche en psychanalyse. Finalement, certaines questions se sont imposées: que veut-on faire advenir de la psychanalyse dans la prochaine décennie, autant comme méthode, comme pratique et comme théorie? Il m'a semblé que l'urgence de réfléchir sur les questions soulevées par le numéro de la rcp sur la recherche devait faire passer au second plan celui de réfléchir aux questions de complémentarité et de différences que posaient les écrits de Kahn et de Moscovici.

La Place De La Recherche

Entre nous psychanalystes, différentes « psychanalystes » se dessinent. Tant la théorie, la pratique que la recherche semblent créer des fossés qui divisent de façon de plus en plus tranchée différentes visions de notre discipline. A la lecture de Kernberg parlant de la recherche en psychanalyse, on voit comment les divisions peuvent être profondes. Je le cite, tiré du numéro de la rcp, alors qu'il termine son exposé en déclarant, à l'instar de Steven Appelbaum: « If out of a hundred candidates, ten raise questions, and one works on an answer, we are saved » (p. 192). Comme si le salut ne passait que par le chercheur, l'unique chercheur, en recherche empirique. Ce qu'il semble dire, en fait, c'est que les seules vraies réponses ne peuvent provenir que de la recherche empirique et qu'il n'y a que très peu de chercheurs empiriques. Ne pourrait-on pas imaginer que des dix candidats qui se questionnent, neuf d'entre eux cherchent aussi les réponses, mais d'une façon différente de leur collègue empiriste?

- 147 -

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2014, Psychoanalytic Electronic Publishing. Help | About | Download PEP Bibliography | Report a Problem

WARNING! This text is printed for the personal use of the subscriber to PEP Web and is copyright to the Journal in which it originally appeared. It is illegal to copy, distribute or circulate it in any form whatsoever.