Customer Service | Help | FAQ | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To open articles without exiting the current webpage…

PEP-Web Tip of the Day

To open articles without exiting your current search or webpage, press Ctrl + Left Mouse Button while hovering over the desired link. It will open in a new Tab in your internet browser.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Morel, F. (1922). Applied Psycho-Analysis: M. Pierre Bovet. Le sentiment religieux. Etude de psychologie. Revue de Théologie et de Philosophie, Lausanne, 1919, No. 32.. Int. J. Psycho-Anal., 3:362.
Psychoanalytic Electronic Publishing: Applied Psycho-Analysis: M. Pierre Bovet. Le sentiment religieux. Etude de psychologie. Revue de Théologie et de Philosophie, Lausanne, 1919, No. 32.

(1922). International Journal of Psycho-Analysis, 3:362

Applied Psycho-Analysis: M. Pierre Bovet. Le sentiment religieux. Etude de psychologie. Revue de Théologie et de Philosophie, Lausanne, 1919, No. 32.

F. Morel

Le sentiment religieux se retrouve avec toutes ses variétés chez l'enfant déjà. Il est donc un fait original où l'imitation du milieu ambiant ne joue pas de rôle.

L'auteur énumère quelques unes des théories qui ont été proposées pour expliquer ce sentiment:

La théorie "érotogénétique" de Binet-Sanglé et de Schroeder, notoirement hostile au Christianisme, d'après laquelle la volupté sexuelle et l'émotion religieuse sont identiques.

James, dans un chapitre de l'Expérience religieuse (1902), montre l'insuffisance de cette théorie. Mais la solution qu'il propose est, elle aussi, insuffisante.

Stanley Hall constate des concordances entre l'évolution de la religion individuelle et celle des émotions relatives à l'autre sexe.

Flournoy, enfin, et la psychanalyse, renouvellent entièrement le problème avec la notion de la "sublimation".

Mais pour l'auteur la solution n'est pas définitive encore. Par laquelle de ses fonctions — amour filial, amour conjugal, amour parental — l'amour humain s'apparente-t-il à l'amour divin? C'est par l'amour filial, ainsi que celà est condensé dans l'expression courante piété filiale.

Dans la phase infantile la toute-science, la toute-puissance, la toute-bonté sont attribuées aux parents. Or vers la cinquième ou sixième année une crise de rationalisme se produit: L'omniscience paternelle s'effondre dans l'esprit de l'enfant; la toute-puissance parentale se trouve entamée, la toute-bonté également, par le fait de la comparaison. L'auteur donne quelques documents intéressants relatifs à cette crise.


WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.
- 362 -

Article Citation

Morel, F. (1922). Applied Psycho-Analysis. Int. J. Psycho-Anal., 3:362

Copyright © 2017, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.