Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To print an article…

PEP-Web Tip of the Day

To print an article, click on the small Printer Icon located at the top right corner of the page, or by pressing Ctrl + P. Remember, PEP-Web content is copyright.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

de Saussure, R. (1920). Eugéne Rignano, Prof., Pathologie du Raisonnement. („Scientia“, 1919, p. 362 à 391 et p. 460 à 478; „Scientia“, 1920, p. 112 à 133, Alcan, Paris.). Internationale Zeitschrift für Psychoanalyse, 6(3):283-284.

(1920). Internationale Zeitschrift für Psychoanalyse, 6(3):283-284

Eugéne Rignano, Prof., Pathologie du Raisonnement. („Scientia“, 1919, p. 362 à 391 et p. 460 à 478; „Scientia“, 1920, p. 112 à 133, Alcan, Paris.)

Review by:
R. de Saussure

D'après Rignano l'état de sommeil, et par suite le rěve, seraient dépourvus de toute affectivité. „Le sommeil naturel“, dit-il, „est du à la suspension de toute activité affective de l'âme“. L'auteur pense que c'est pour cela que nous conservons si peu le souvenir de nos rěves. Le fait que nos rěves ne nous surprennent pas par leur incohérence, et que leurs personnages sont dépourvus de tout sens moral doit encore ětre attribué à ce que R. appelle „l'anaffectivité du rěve“. Mais comment alors expliquer les états ěmotifs souvent violents que nous ressentons dans certains rěves? Ce seraient des troubles physiologiques qui les provoqueraient, et là, R. demande que l'on distingue les états émotifs des états affectifs. Les premiers, seuls, se rencontreraient dans nos rěves.

Passant ensuite à la pathologie mentale R. distingue: 1. Les monomanes qui sont encore cohérents, mais dont l'affectivité est concentrée sur un seul objet. 2. Les maniaques, qui ont une incohérence due à un déséquilibre affectif. 3. Les déments et les confus ou l'incohérence est complète parceque leur déchéance affective est progressive. La pensée dans le rěve ressemblerait à la pensée du confus; elle serait à la fois incohérente et anaffective.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2019, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.