Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To see translations of this article…

PEP-Web Tip of the Day

When there are translations of the current article, you will see a flag/pennant icon next to the title, like this: 2015-11-06_11h14_24 For example:

2015-11-06_11h09_55

Click on it and you will see a bibliographic list of papers that are published translations of the current article. Note that when no published translations are available, you can also translate an article on the fly using Google translate.

 

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Gauthier, J. (1985). Pascaline ou les difficultés de la construction de l'espace imaginaire. Rev. Belg Psychanal., 6:51-64.

(1985). Revue Belge de Psychanalyse, 6:51-64

Pascaline ou les difficultés de la construction de l'espace imaginaire

Jean-Marie Gauthier

Selon Kant, le temps et l'espace constituent “les formes pures de l'intuition sensible”. Il s'agit pour lui des deux catégories élémentaires de la sensibilité qui fournissent la forme, la trame, indispensable à nos représentations: ce qui subsiste lorsque, de nos sensations, nous tentons d'éliminer ce qui fut acquis par l'expérience empirique et qui constitue le contenu de l'intuition sensible, l'espace et le temps en constituant la forme même.

Cette distinction entre la forme et le contenu de nos représentations, m'a semblé fort utile pour rapprocher quelque peu les troubles si fréquents en clinique infantile et que l'on appelle soit troubles caractériels, dysharmonies graves, troubles hyperkinétiques et que je choisis de nommer troubles instrumentaux.

Mes premières années de pratique, en IMP, m'ont confronté constamment à ce type d'enfant dont la pathologie se distingue surtout par la difficulté que nous éprouvons à la caractériser. De façon purement phénoménologique, on pourrait tenter de distinguer, du versant fantasmatique, un aspect dont le qualificatif de déficitaire suffit à indiquer le malaise qu'il suscite chez l'observateur. Au niveau fantasmatique, la relation à ces enfants semble toujours sous-tendue par l'envie, l'avidité orale: fantasmes de toute-puissance, intolérance à la frustration, à la séparation, absence de mécanismes de réparation, etc… L'aspect déficitaire se révèle, lui, dans les difficultés de mentalisation de ces fantasmes: sitôt perçus, ils sont automatiquement déchargés en actes qui permettent de qualifier ces enfants de caractériels, d'instables, d'hyperkinétiques; autant de diagnostics qui sont distribués en fonction des circonstances où nous rencontrons ces enfants et des choix thérapeutiques qui sont les nôtres.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2020, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.