Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To see Abram’s analysis of Winnicott’s theories…

PEP-Web Tip of the Day

In-depth analysis of Winnicott’s psychoanalytic theorization was conducted by Jan Abrams in her work The Language of Winnicott. You can access it directly by clicking here.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Labbé, F. (1994). Frances Tustin, Autisme et Protection, Collection La couleur des idées, Editions du Seuil, Paris, 1992, 260 pages.. Rev. Belg Psychanal., 25:117-122.

(1994). Revue Belge de Psychanalyse, 25:117-122

Frances Tustin, Autisme et Protection, Collection La couleur des idées, Editions du Seuil, Paris, 1992, 260 pages.

Françoise Labbé

Il s'agit du 4ème ouvrage de Frances Tustin, traduction de “The protective Shell in children and adults” paru en 1990. Ce livre va de pair avec le précédent “Le trou noir de la psyché” (1987) qui traitait essentiellement des barrières autistiques. Dans ce présent ouvrage sont rassemblés des articles écrits depuis la parution du précédent et l'auteur se centre sur les aspects protecteurs de l'autisme.

Dans son premier chapitre, Frances Tustin nous redéfinit le concept “d'autisme”. A partir de la description princeps de Léo Kanner (1943) et de descriptions behaviouristes récentes (Rutter- Victor- Hobson, 1986), elle distingue l'autisme de la schizophrénie infantile tout en considérant que l'autisme peut se développer comme protection contre la désintégration caractéristique de la schizophrénie. Ainsi quand l'autisme cède, la schizophrénie latente apparaît. La “mise en capsule” autistique comme l'enchevêtrement schizophrénique sont des réactions de protection contre “le trou noir” de la dépression.

Elle souhaite rectifier un malentendu : celui de considérer tous les enfants autistes comme des enfants non désirés et de mère froide. En effet, diverses interactions entre l'inné et l'acquis peuvent entraîner l'autisme et dans certains cas, il faut accorder davantage d'importance aux facteurs génétiques qu'à ceux de l'environnement. A propos des lésions cérébrales, elle nous livre les conclusions du professeur Giannoti de l'institut de neuropsychiatrie infantile de l'université de Rome : “les lésions cérébrales décelées par électro-encéphalogramme ont tendance à disparaître avec un traitement psychothérapeutique”. Les cas où l'autisme était lié à des lésions cérébrales graves étant exclus de cette étude. Un examen consciencieux et approfondi s'impose dans chaque cas.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2020, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.