Customer Service | Help | FAQ | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To review the bibliography…

PEP-Web Tip of the Day

It is always useful to review an article’s bibliography and references to get a deeper understanding of the psychoanalytic concepts and theoretical framework in it.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Bick, E. (2007). L'expérience de la peau dans les relations objectales précoces. Rev. Belg Psychanal., 50:137-141.
    

(2007). Revue Belge de Psychanalyse, 50:137-141

Traduction

L'expérience de la peau dans les relations objectales précoces

Esther Bick

Le thème central de cette brève communication se rapporte à la fonction primaire de la peau du bébé et à celle de ses objets primaires dans l'assemblage le plus primitif des parties de la personnalité qui ne sont pas encore différenciées des parties du corps. En psychanalyse, ce thème peut être très aisément abordé à travers les problèmes de dépendance et de séparation dans le transfert.

Dans sa forme la plus primitive, la personnalité est constituée de parties qui sont vécues comme n'ayant pas de liens de cohésion intrinsèques et qui doivent donc être tenues ensemble d'une manière qui est vécue comme passive par la peau qui sert de frontière. Mais cette capacité interne de contenir les parties du self dépend de l'introjection d'un objet externe vécu comme apte à satisfaire ce rôle. Plus tard, l'identification avec cette fonction de l'objet amène au dépassement de l'état non-intégré et donne naissance au fantasme d'un espace interne et d'un espace externe. Ce n'est qu'à ce moment que peut prendre place le clivage premier et l'idéalisation du self et de l'objet tels que Mélanie Klein les a décrits. Le concept d'un espace à l'intérieur du self ne peut pas apparaître avant l'introjection d'un contenant. Sans introjection d'un contenant, l'introjection d'un objet, c'est-à-dire sa construction dans un espace interne, est entravée. Dans ce cas, le fonctionnement de l'identification projective continuera sans modification ainsi que toutes les confusions d'identité qui en découlent. L'étape du clivage primaire et de l'idéalisation du self et de l'objet dépend donc du processus préalable de confinement (“containment”) du self et de l'objet dans leurs “peaux” respectives.

—————————————

1 The experience of the skin in early object relations. Int. J. Psycho-Anal. 49, 484. Traduit avec l'accord de l'auteur.

- 137 -

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2017, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.