Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To see papers related to the one you are viewing…

PEP-Web Tip of the Day

When there are articles or videos related to the one you are viewing, you will see a related papers icon next to the title, like this: RelatedPapers32Final3For example:

2015-11-06_09h28_31

Click on it and you will see a bibliographic list of papers that are related (including the current one). Related papers may be papers which are commentaries, responses to commentaries, erratum, and videos discussing the paper. Since they are not part of the original source material, they are added by PEP editorial staff, and may not be marked as such in every possible case.

 

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Ciccone, A. (2011). Pour une nouvelle représentation de la fonction paternelle. Rev. Belg Psychanal., 58:63-84.

(2011). Revue Belge de Psychanalyse, 58:63-84

Pour une nouvelle représentation de la fonction paternelle

Albert Ciccone

Je vais proposer quelques réflexions sur la fonction paternelle, avec l'idée qu'il convient de repenser cette fonction dont les représentations données par la psychanalyse ne me paraissent pas satisfaisantes. En effet, si la considération et la modélisation de la fonction maternelle fait peu problème, me semble-t-il, la théorisation de la fonction paternelle peut quant à elle prêter à débat.

Je donnerai quelques précisions concernant la place du père et de la mère dans l'investissement du bébé, puis décrirai différents aspects de la fonction paternelle, que je considérerai comme une fonction psychique. Je préciserai sa place dans le développement psychique et dans le fonctionnement psychique, subjectif et intersubjectif,

Places du père et de la mère

La psychanalyse a souvent présenté le père comme d'une importance secondaire, après la mère, et servant surtout à introduire un écart entre le bébé et la mère, à interdire l'inceste, à énoncer la loi, etc. La fonction paternelle recouvre en fait bien autre chose que cette fonction symbolique de castration, souvent mise au premier plan.

J'insisterai d'abord sur le fait que le père est présent et perçu d'emblée par le bébé comme un objet de relation, alors que la psychanalyse en fait souvent un objet lointain, tardivement investi comme tel.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2019, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.