Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To access PEP-Web support…

PEP-Web Tip of the Day

If you click on the banner at the top of the website, you will be brought to the page for PEP-Web support.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Abella, A. (2012). André Green: psychanalyse et art. Rev. Belg Psychanal., 60:125-129.

(2012). Revue Belge de Psychanalyse, 60:125-129

André Green: psychanalyse et art

Adela Abella

André Green s'est occupé de ce qu'il appelait la « critique littéraire psychanalytique » (Green, 1992, p. 9) tout au long de sa vie de psychanalyste. Pas moins de 40 ans et des dizaines d'articles regroupés en 8 livres séparent Un œil en trop. Le complexe d'Œdipe dans la tragédie, paru en 1969, dont le titre est tiré d'un poème de Hölderlin, de L'aventure négative, publié en 2009 et dédié à l'un de ses auteurs favoris: Henry James. Outre ce dernier, il a notamment étudié: Shakespeare, Proust, Conrad, Borges, Pouchkine, Dostoïevski, Sartre. Les arts visuels ont beaucoup moins attiré l'attention de Green: ce sont surtout les mots qui lui parlent. Á signaler néanmoins, comme l'une des quelques exceptions, un livre dédié à un carton laissé inachevé par Leonardo da Vinci (Green, 1992).

Green définit clairement les buts de l'exercice: « La pratique littéraire du critique psychanalyste a pour but l'étude et l'interprétation des relations entre le texte littéraire et l'inconscient […] qu'il s'agisse de l'organisation inconsciente du texte, du rôle de l'inconscient dans la production (et la consommation) des textes, etc. » (p. 14).

Dans son approche de la littérature, Green suit de près les voies tracées par Freud.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2021, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.