Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To download the bibliographic list of all PEP-Web content…

PEP-Web Tip of the Day

Did you know that you can download a bibliography of all content available on PEP Web to import to Endnote, Refer, or other bibliography manager? Just click on the link found at the bottom of the webpage. You can import into any UTF-8 (Unicode) compatible software which can import data in “Refer” format. You can get a free trial of one such program, Endnote, by clicking here.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Mancini, R. (2004). « La pensée clinique » d'André Green. Rev. fr. psychanal., 68(1):287-298.
    

(2004). Revue française de psychanalyse, 68(1):287-298

« La pensée clinique » d'André Green

Review by:
Robert Mancini

La pensée clinique rassemble une série de textes écrits au cours de ces dernières années. Ils ont en commun de concerner la clinique des cas limites et répondent tous à une même démarche de pensée, métapsychologique. Deux d'entre eux ont, pour des raisons différentes, un caractère inédit : l'introduction, qui est un texte original, et le texte intitulé « L'intrapsychique et l'intersubjectif », qui n'avait pas été jusqu'ici publié en France. L'ordre de présentation ne suit pas l'ordre d'écriture. Le plus ancien, « De la tiercéité », date de 1989 ; le plus récent, « La crise de l'entendement psychanalytique », est de 2001. L'ensemble de l'ouvrage se structure suivant quatre thèmes : la « mutation postfreudienne » que constitue la prise en compte de l'intersub- jectivité, un regard sur les névroses et les structures non névrotiques, des vues plus théoriques, des considérations enfin sur la pensée psychanalytique contemporaine.

« Pour introduire la pensée clinique »

A. Green force le trait lorsqu'il affirme en introduction la contradiction des termes. « Pensée, clinique, voilà deux mots qu'on n'associe guère. » Il propose pourtant l'hypothèse « qu'il existe en psychanalyse non seulement une théorie de la clinique, mais une pensée clinique, c'est-à-dire un mode original et spécifique de rationalité issue de l'expérience pratique ». C'est avec Dora et les Cinq psychanalyses que la pensée clinique est née. Centrée avec Freud sur l'intrapsychique, la pensée clinique a opéré une mutation avec la prise en compte de l'intersubjectivité.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2020, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.