Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To keep track of most popular articles…

PEP-Web Tip of the Day

You can always keep track of the Most Popular Journal Articles on PEP Web by checking the PEP tab found on the homepage.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Kluzer, G. (2010). POURQUOI PARLER DE VIOLENCE EN PSYCHANALYSE?. Rom. J. Psychoanal., 3:413-419.

(2010). Romanian Journal of Psychoanalysis, 3:413-419

POURQUOI PARLER DE VIOLENCE EN PSYCHANALYSE?

Giampaolo Kluzer

Pour introduire cet exposé je voudrai d'abord donner une première réponse, immédiate, à la question posée dans le titre. Pourquoi parler de violence en psychoanalyse? Parce que, à mon avis, d'habitude on n'en parle pas assez.

Le terme de violence qui, dans ce colloquium, apparaǐt relaté, dans son acception la plus vaste, au monde de la théorie et de la pratique psychoanalytique, fait entrevoir toute une série de réflexions possibles.

Dans mon exposé j'en choisirais une qui renvoie à l'étude de la presence d'une forme particulière de violence que je considère comme ubiquitaire, dans des formes plus ou moins manifestes, soit dans la formation des differentes organisations pathologiques psychiques, soit dans les interventions therapeutiques mises en acte pour les résoudre. Il ne s'agit donc pas, nécessairement, d'une forme de violence bruyante et manifeste, mais d'une force subtile et latente, capable d'imposer sa loi et son influence transformative, dans le fonctionnement psychique, d'une façon silencieuse et progressive dans le temps.

Cette acception particulière du terme « violence » nous renvoie au changement que la notion de trauma a eu dans le temps dans la théorie psychoanalytique.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2021, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.