Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To see definitions for highlighted words…

PEP-Web Tip of the Day

Some important words in PEP Web articles are highlighted when you place your mouse pointer over them. Clicking on the words will display a definition from a psychoanalytic dictionary in a small window.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Godfrind, J. (1997). Jean-Claude Lavie, L'amour est un crime parfait, Gallimard, Connaissance de l'Inconscient, Paris, 1997.. Rev. Belg Psychanal., 30:120-122.

(1997). Revue Belge de Psychanalyse, 30:120-122

Jean-Claude Lavie, L'amour est un crime parfait, Gallimard, Connaissance de l'Inconscient, Paris, 1997.

Jacqueline Godfrind

Le livre de Jean-Claude Lavie est intelligent, original, insolite et… dérangeant. Du moins est-ce ainsi que je l'ai ressenti, en résonnance, semble-t-il, avec les intentions de l'auteur quand il dit : “Quant à moi, ça n'est pas parce que je ne trouve rien de génial à dire que je n'ai pas pour autant moins envie d'importuner…”.

Que le lecteur ne s'attende pas à trouver une élaboration psychanalytique traditionnelle. Jean-Claude Lavie nous propose un ouvrage où chaque chapitre est conçu sous forme de nouvelle psychanalytique, de narration métaphorique, d'histoire de cas, voire de fable socio-philosophique mais toujours en référence à l'expérience personnelle et psychanalytique de l'auteur. A travers les entrelacs d'une pensée riche en rebondissements, retournements, paradoxes et autres feux d'artifice, l'auteur nous entraîne dans une mise en perspective de la pratique psychanalytique relativisée par son insertion dans l'humain. Ici, l'appartenance à une école psychanalytique comme le recours à une théorie de la technique perd tout son sens au profit d'une interrogation sur l'essence même de la rencontre analytique, ses enjeux, sa finalité, sa part d'inconscient, interrogations existentielles qui ne vont pas sans effet déstabilisateur. Oui, Jean-Claude Lavie pourrait importuner s'il n'incitait à penser…

Ainsi, d'entrée de jeu, à travers une histoire de chats, insolite et troublante, l'auteur nous confronte à l'irrationnel de l'appréhension des signaux du monde extérieur qui prennent les couleurs de notre émotionnalité.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2019, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.