Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To search for a specific phrase…

PEP-Web Tip of the Day

Did you write an article’s title and the article did not appear in the search results? Or do you want to find a specific phrase within the article? Go to the Search section and write the title or phrase surrounded by quotations marks in the “Search for Words or Phrases in Context” area.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Vansina-Cobbaert, M.J. (1997). Au-delà de l'interprétation. Rev. Belg Psychanal., 31:61-75.
  

(1997). Revue Belge de Psychanalyse, 31:61-75

Au-delà de l'interprétation

M. J. Vansina-Cobbaert

Introduction

Aussi longtemps que la psychanalyse s'occupait des névroses, et que la répression fut considérée comme ‘la pierre angulaire’ des problèmes névrotiques, I'interprétation fut la pierre angulaire de la technique analytique. Cette interprétation visait la mise à jour des systèmes défensifs d'abord, pour pouvoir atteindre ensuite le désir conflictuel refoulé. Tout autre intervention d'élaboration, de clarification ou de confrontation p. ex., était considérée comme la préparation de ce but principal qui allait finalement résoudre la névrose de transfert.

Le développement de la pensée analytique n'a pas seulement introduit de nouveaux modèles concernant le fonctionnement psychique, et de nouvelles idées sur ce qu'il fallait mettre à jour, donc interpréter, mais ce développement a aussi eu pour conséquence que des personnalités de structures borderline et narcissiques ont été acceptées en analyse, ce qui nous a obligé une fois de plus à repenser la théorie du développement du fonctionnement psychique, et à remanier la technique analytique en fonction des besoins spécifiques de ces personnalités là.

Ce qui m'étonne souvent, ce sont ces discussions concernant l'authenticité des cures analytiques qui ne sont pas des ‘cures types’, et la tendance de parler d'analyse ‘classique’ quand on travaille suivant la technique originale développée par Sigmund Freud, impliquant que ce ‘classique’ est vraiment le seul ayant droit à l'appellation ‘Grand Cru, Mise au Château’.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2019, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.