Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To review an author’s works published in PEP-Web…

PEP-Web Tip of the Day

The Author Section is a useful way to review an author’s works published in PEP-Web. It is ordered alphabetically by the Author’s surname. After clicking the matching letter, search for the author’s full name.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Godfrind, J. (2007). Alliance de travail et narcissisme. Rev. Belg Psychanal., 50:99-110.

(2007). Revue Belge de Psychanalyse, 50:99-110

Alliance de travail et narcissisme

Jacqueline Godfrind

C'est à Greenson (1967) que nous devons la notion d'alliance de travail. Non qu'il soit le seul à avoir décrit ce paramètre de la cure psychanalytique. Cette notion essentiellement clinique s'inscrit dans la tradition anglo-saxonne mais elle est décrite sous des vocables variables. A titre d'exemple, on peut citer l'“alliance thérapeutique” de Zetzel, le “transfert rationnel” de Fénichel, le “transfert adulte” de Stone.

Le concept d'“alliance de travail” n'a pas reçu, de la part de l'école française, d'accueil bien enthousiaste. H me semble toutefois que l'importance accordée par Bouvet à l'existence d'un “moi observateur” chez l'analysant rend compte d'un facteur du champ analytique du même registre que l'alliance de travail.

Qu'est-ce donc que l'alliance de travail?

Soulignons tout d'abord que pour défendre le droit à l'existence de ce concept, Greenson s'appuie sur des considérations extraites des écrits cliniques de Freud. Dans “la dynamique du transfert”, Freud (1912) fait appel à la nécessité d'un “transfert positif pour dynamiser la cure. Par la suite (Freud, 1913), il évoquera l'établissement d'un “transfert efficace” comme garant d'une évolution favorable de l'analyse.

Dans un article consacré aux paramètres “non transférentiels” de la relation analytique, Greenson (1969) parle de “rapport non névrotique, rationnel, raisonnable qu'a le patient avec son analyste et qui lui permet de travailler dans la situation analytique dans un but réfléchi”.

Dans “Technique et pratique de la psychanalyse” (Greenson, 1967), il écrit: “C'est cette part raisonnable et réfléchie des sentiments du patient vis-à-vis de l'analyste qui définit ralliance de travail”.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2019, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.