Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
PEP-Easy Tip: To save PEP-Easy to the home screen

PEP-Web Tip of the Day

To start PEP-Easy without first opening your browser–just as you would start a mobile app, you can save a shortcut to your home screen.

First, in Chrome or Safari, depending on your platform, open PEP-Easy from pepeasy.pep-web.org. You want to be on the default start screen, so you have a clean workspace.

Then, depending on your mobile device…follow the instructions below:

On IOS:

  1. Tap on the share icon Action navigation bar and tab bar icon
  2. In the bottom list, tap on ‘Add to home screen’
  3. In the “Add to Home” confirmation “bubble”, tap “Add”

On Android:

  1. Tap on the Chrome menu (Vertical Ellipses)
  2. Select “Add to Home Screen” from the menu

 

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Vidit, J. (2015). Créativité, vie créative, soumission et quête de soi À propos de la Flûte enchantée de W.A. Mozart. Rev. Belg Psychanal., 66(1):119-143.

(2015). Revue Belge de Psychanalyse, 66(1):119-143

Créativité, vie créative, soumission et quête de soi À propos de la Flûte enchantée de W.A. Mozart

Jean-Pierre Vidit

« Au fond de son âme,

Un nid de souvenirs

Chanta un jour,

Et avec de vraies larmes il écrivit

Ses soupirs marquant la mesure. »

Prologue de Pagliacci Ruggero Leoncavallo

1/ INTRODUCTION

L'idée de ce texte découle d'une série d'exposés écrits, au fil des années, sur trois opéras de Mozart : Les Noces de Figaro, Dom Giovanni et La Flûte enchantée. Ces intérêts étaient aussi en lien indirect avec des questions cliniques et des préoccupations théoriques qui portaient sur les processus de symbolisation mais aussi sur les épineux problèmes du jeu, de la créativité et de la création.

Dans un récent travail portant sur les rapports entre maladie et création, j'avais tenté de comprendre la transformation brutale de la veine créatrice du compositeur des Contes d'Hoffmann : J. Offenbach. Quelques mois avant sa mort, très malade, il écrit cet opéra totalement en rupture avec ce qui avait fait sa gloire et sa fortune : l'opéra-bouffe. Il obtient - l'œuvre est créée peu après sa mort - une consécration unanime qui va traverser le temps. Les Contes d'Hoffmann sont souvent à l'affiche et P. Domingo, dans son livre de souvenirs, confie avoir chanté le rôle plus de 200 fois !

La Flûte enchantée est composée, elle aussi, quelques mois avant la mort de Mozart.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2020, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.