Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To share an article on social media…

PEP-Web Tip of the Day

If you find an article or content on PEP-Web interesting, you can share it with others using the Social Media Button at the bottom of every page.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Magnenat, L. (2015). À propos de l'exposé de Jean-François Chiantaretto : un regard bionien sur la théorisation de l'écriture de soi. Rev. Belg Psychanal., 67(2):31-44.

(2015). Revue Belge de Psychanalyse, 67(2):31-44

À propos de l'exposé de Jean-François Chiantaretto : un regard bionien sur la théorisation de l'écriture de soi

Luc Magnenat

INTRODUCTION

Jean-François Chiantaretto se défend de faire de la psychanalyse « appliquée à » la littérature. Pourrions-nous dire qu'il propose une psychanalyse « impliquée avec » la littérature (Mijolla-Mellor, 2002) ? Dans ce mouvement d'habitation de la psychanalyse par l'art et de l'art par la psychanalyse, je pense qu'il s'inscrit dans une filiation qui remonte à Freud et qui pourrait passer par Anzieu. Je pense à Freud face au Moïse de Michel-Ange (Freud, 1914), engagé dans une lecture de cette sculpture qui ne prend pas pour but une construction de l'histoire psychosexuelle inconsciente du sculpteur, et qui ne s'appuie pas sur une application à la sculpture de théories issues de la psychanalyse. Freud se laisse travailler par l'œuvre qu'il observe et il se met à l'écoute du travail intime que l'œuvre engage en lui.

Anzieu procède de même dans sa lecture de l'œuvre de Beckett (Anzieu, 1992), en portant une attention autoanalytique à son dialogue intérieur avec Beckett, avec les personnages de ses romans, de ses pièces de théâtre, de sa correspondance, et, en arrière-fond, avec Bion, l'analyste de Beckett. Mais Freud face au Moïse est face à la forme, face au libidinal. Alors qu'Anzieu face à l'œuvre de Beckett est face à l'informe, face à une tentative de représenter et d'intégrer dans une forme artistique la destructivité d'un mode de pensée négatif asservi à un narcissisme de mort.

Je vous propose de chercher dans la clinique analytique un contrepoint à ce que Jean-François Chiantaretto trouve dans son étude de la littérature, car l'analyste, en tant que « témoin garant d'une écoute », a parfois la chance d'assister à la naissance d'un « témoin interne » chez son analysant. Et parfois la malchance de participer à l'avortement d'une telle naissance.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2019, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.