Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To access to IJP Open with a PEP-Web subscription…

PEP-Web Tip of the Day

Having a PEP-Web subscription grants you access to IJP Open. This new feature allows you to access and review some articles of the International Journal of Psychoanalysis before their publication. The free subscription to IJP Open is required, and you can access it by clicking here.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Bégoin, J. (1977). « MEURTRE DANS LA CATHÉDRALE » (Auto-érotisme et processus d'intériorisation de l'objet). Rev. fr. psychanal., 41(5-6):961-966.

(1977). Revue française de psychanalyse, 41(5-6):961-966

« MEURTRE DANS LA CATHÉDRALE » (Auto-érotisme et processus d'intériorisation de l'objet)

Jean Bégoin

Parmi les multiples aspects d'un rapport exceptionnellement riche et brillant, Jean Gillibert a évoqué certains « rituels auto-érotiques de destruction » (je le cite), « par exemple, s'arracher les peaux des ongles ou l'onychophagie, dont on connaît bien la valeur d'équivalent masturbatoire ». Gillibert les rattache à sa description originale de « l'inerte » et il dit de ces rituels qu'ils « sont un plaisir pris avec la partie « cadavérique » de nous-même ». Il poursuit : « Il faut admettre le « cadavre » en nous ; le cadavre, c'est-à-dire les « parties » de nous-même qui se détachent de nous-même, sans avoir besoin de nous-même ou d'une relation d'échange (chap. 7) : « Découverte rhapsodique », p. 29).

Je me suis souvenu, en lisant ces lignes, d'un matériel particulièrement intéressant à ce sujet que m'avait apporté l'une de mes patientes et je l'ai choisi pour introduire une brève discussion du concept d'auto-érotisme.

Cette patiente présentait alors une compulsion à se dévorer les doigts et à s'écorcher le cuir chevelu. Elle avait comparé cette habitude à une sorte de masturbation. Au retour d'un week-end pendant lequel elle s'était, dit-elle, littéralement dévoré les doigts, elle me raconte le rêve suivant (que je résume) :

« Elle se trouvait dehors dans la rue, la nuit, avec deux personnes, l'une plus âgée, homme ou femme, elle ne le sait pas, et l'autre étant son jeune frère.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2021, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.