Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To see the German word that Freud used to refer to a concept…

PEP-Web Tip of the Day

Want to know the exact German word that Freud used to refer to a psychoanalytic concept? Move your mouse over a paragraph while reading The Standard Edition of the Complete Psychological Works of Sigmund Freud and a window will emerge displaying the text in its original German version.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Rabain, J. (1989). Compte rendu du colloque sur la pulsion de mort. Rev. fr. psychanal., 53(2):761-767.

(1989). Revue française de psychanalyse, 53(2):761-767

Notes de lecture

Compte rendu du colloque sur la pulsion de mort

Jean-François Rabain

Les textes recueillis dans cet ouvrage représentent les différentes interventions qui eurent lieu en mars 1984 à Marseille, au Premier Symposium organisé par la Fédération européenne de Psychanalyse.

Le thème de recherche retenu alors reste un des concepts les plus discutés de la théorie analytique. Comme l'indique D. Widlöcher, dans la préface, il s'agit, avec la question de la pulsion de mort, de formaliser une théorie générale qui organise, dans un plus vaste système explicatif, l'interaction des processus psychiques. « Fondée sur l'hypothèse d'une tendance primaire de l'organisme à la réduction complète des tensions, la pulsion de mort entend ainsi rendre compte du dualisme pulsionnel fondamental, de la tendance à la compulsion de répétition, de l'origine de l'agressivité, et du primat du masochisme ou de l'auto-agressivité sur celle dirigée sur autrui. Rien d'étonnant donc, conclut-il, qu'une spéculation aussi large, plus synthétique qu'analytique en termes de logique, ait donné lieu à des interprétations diverses. »

La pulsion de mort est-elle en effet aujourd'hui un concept métapsychologique nécessaire? Sans doute, s'il nous aide à donner tout son poids à l'idée d'une déliaison fondamentale et fonctionnelle, agissant au sein de l'organisme, qui s'opposerait au travail de liaison d'Eros, ou d'un principe de désorganisation qui représente le travail de la mort au sein des processus psychiques. Sûrement, si cette notion permet de construire d'autres modèles psychopathologiques permettant de reculer les limites du traitement analytique, d'expliquer les réactions thérapeutiques négatives, ou les structures psychopathologiques complexes et inabordables par le seul modèle du conflit névrotique.

Dans cet ouvrage figurent donc les quatre rapports qui furent présentés au colloque, ceux de J. Laplanche, H. Segal, A. Green, ainsi que celui d'E. Rechardt, qui a complété son travail par un document rédigé avec P. Ikonen.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2020, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.