Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To quickly go to the Table of Volumes from any article…

PEP-Web Tip of the Day

To quickly go to the Table of Volumes from any article, click on the banner for the journal at the top of the article.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Brasset, B. (1994). L'enfance, l'infantile et la causalité psychique. Rev. fr. psychanal., 58(3):693-705.

(1994). Revue française de psychanalyse, 58(3):693-705

L'INFANS, L'INFANTILE ET L'ENFANT

L'enfance, l'infantile et la causalité psychique

Bernard Brasset

A partir de trois exemples cliniques, l'auteur développe l'idée que les symptômes et l'histoire de l'enfance sollicitent initialement des types différents de centration théorique impliquant des modèles différents de causalité. Il en résulte autant de perspectives sur le statut de l'infantile dans ses rapports avec l'enfance vécue et avec l'inconscient intemporel, mais aussi, en fonction de celles-ci, des implications techniques différentes.

Le rêve comme mémoire de l'infantile à l'œuvre est le plus puissant facteur de récupération mnésique de l'enfance et le meilleur exemple de la différence entre l'enfant de l'histoire réelle et l'enfant de l'analyse, comme enfant agissant dans l'adulte. Certains cauchemars suggèrent directement une métapsychologie des rapports du sujet et des objets, soulevant la question de leur genèse corrélative dans l'épigenèse interpsychique.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2021, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.