Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To search only within a publication time period…

PEP-Web Tip of the Day

Looking for articles in a specific time period? You can refine your search by using the Year feature in the Search Section. This tool could be useful for studying the impact of historical events on psychoanalytic theories.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Clancier, G. (1994). Comme une image secrète. Rev. fr. psychanal., 58(3):871-874.

(1994). Revue française de psychanalyse, 58(3):871-874

Comme une image secrète

Georges-Emmanuel Clancier

L'enfant dans l'adulte? Certes, pour le meilleur, mais aussi — trop souvent hélas — pour le pire.

Pour le meilleur: comme la flamme dans le foyer, la lumière dans la lampe, le cœur dans le corps.

Pour le pire? Il suffit de considérer l'état infantile, ou plus exactement: l'état de maladie infantile auquel notre espèce semble encore incapable de s'arracher. J'aurais envie de dire, en modifiant un peu la terrible vision shakespearienne, que l'Histoire (faite par les adultes) n'est que « bruit et fureur » dans le crâne d'un enfant (idiot et malade).

De toute façon, que ce soit pour le meilleur ou pour le pire, on pourrait affirmer, à la façon de M. de La Palisse: « Sans enfant pas d'adulte… et réciproquement. »

Le latin le sait bien qui, disant adultus dit: (celui) « qui a grandi ».

Mais il y a grandir et grandir. Combien, qui se prétendent adultes, ont certes vu leur taille se hausser par rapport à celle de leurs années d'enfance (ils ont même fini de grandir, comme l'exige la définition commune de l'état d'adulte), mais sont devenus en réalité plus petits, plus mesquins: en somme plus chétifs par le cœur, par l'esprit, par la vie que le garçon ou la fillette qu'ils furent!

La plupart du temps, un tel échec semble dû précisément à leur suffisance d'adulte. Suffisance qui les incite à nier, à renier, à refouler, au point de se convaincre de son absence, la filiation intérieure qui va de leur enfance à leur être présent.

Lorsque l'on coupe un arbre perpendiculairement à son fût, on voit, allant du cœur du tronc à l'aubier qu'entoure l'écorce, les anneaux concentriques dont chacun correspond à la croissance d'une année. On reconnaît alors, de toute évidence, que force et beauté de l'arbre ont dépendu de tous et de chacun de ces anneaux-années. Ainsi, de saisons en saisons, la sève n'a cessé de circuler à travers ces cercles du bois, ceux des premières années aussi bien que ceux des dernières.

Si

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2021, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.