Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: You can request more content in your language…

PEP-Web Tip of the Day

Would you like more of PEP’s content in your own language? We encourage you to talk with your country’s Psychoanalytic Journals and tell them about PEP Web.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Voizot, B. (1994). Temporalité et altérité dans le travail contre-transférentiel. Rev. fr. psychanal., 58S(Supplement):1605-1611.

(1994). Revue française de psychanalyse, 58S(Supplement):1605-1611

Temporalité et altérité dans le travail contre-transférentiel

Bernard Voizot

La finesse des observations de Louise de Urtubey permet de partager son expérience du travail contre-transférentiel. J'ai été sensible à sa mise en valeur de la présence, de l'écoute de l'analyste et de la continuité du contre-transfert, ainsi qu'à la partie de son propos centrée sur l'absence.

Je souhaite présenter une réflexion sur certains aspects du travail contre-transférentiel, en partant des publications consacrées au partage de l'activité de l'analyste entre les cures et l'exercice d'une fonction de responsabilité institutionnelle ou d'enseignement. Ce qui apparaît parfois comme l'addition de « métiers impossibles » enrichit souvent la qualité du travail contre-transférentiel. Plusieurs voies de recherche ont été ouvertes. Je limiterai mon propos aux questions de la temporalité et de l'altérité dans le contre-transfert.

I — LE FONCTIONNEMENT DU PSYCHANALYSTE HORS SÉANCE

a)   Pour présenter ce qui me paraît définir le fonctionnement analytique, j'utiliserai la formulation de Jean Guillaumin décrivant la radicale originalité épistémique de la psychanalyse: « Sa singularité réside principalement dans la conjonction unique, et en quelque sorte mutative, qu'elle a réalisée, dans le creuset de l'expérience freudienne, entre une pratique intuitive — anticipant dans l'avant-coup, et parfois traumatiquement, sur la théorie — et une théorisation exigeante attachée dans l'après-coup à dire au plus près l'apport de l'ascèse praticienne… La réponse à la mise en travail de cette conjonction dans la pensée et dans l'exercice concret de Freud a été précisément l'invention fonctionnelle de l'appareil à penser psychanalytiquement.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2021, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.