Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To share an article on social media…

PEP-Web Tip of the Day

If you find an article or content on PEP-Web interesting, you can share it with others using the Social Media Button at the bottom of every page.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Quinodoz, D. (1999). Deux grands méconnus: les parents adoptifs d'Œdipe. Du dédoublement des imagos parentales au dédoublement des affects. Rev. fr. psychanal., 63(1):103-122.

(1999). Revue française de psychanalyse, 63(1):103-122

Deux grands méconnus: les parents adoptifs d'Œdipe. Du dédoublement des imagos parentales au dédoublement des affects

Danielle Quinodoz

Le mythe d'Œdipe illustre l'échec de l'élaboration du complexe d'Œdipe: Œdipe a tué son père et épousé sa mère. Quel a été le rôle des affects dans cet échec? Pour l'auteur, le fait qu'Œdipe ait deux couples de parents, ceux de Thèbes qui l'abandonnent et ceux de Corinthe qui l'adoptent, a une signification fantasmatique universelle: le dédoublement évite de poser les termes du conflit et empêche son élaboration. L'auteur montre à travers des exemples cliniques que ce dédoublement de l'imago parentale va de pair avec un dédoublement des affects. L'intégration des affects implique que le patient, comme le petit Hans, ait reconnue importante l'existence du père de la petite enfance afin de prendre conscience que « ce père qu'il ne pouvait s'empêcher de haïr comme un rival était le même que celui qu'il avait aimé depuis toujours ».

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2021, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.