Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To find an Author in a Video…

PEP-Web Tip of the Day

To find an Author in a Video, go to the Search Section found on the top left side of the homepage. Then, select “All Video Streams” in the Source menu. Finally, write the name of the Author in the “Search for Words or Phrases in Context” area and click the Search button.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Jeanneau, A. (1999). « Moi, Monde, Mots » et « Libido omnibus et autres nouvelles du divan » de François Gantheret. Rev. fr. psychanal., 63(3):1027-1032.

(1999). Revue française de psychanalyse, 63(3):1027-1032

« Moi, Monde, Mots » et « Libido omnibus et autres nouvelles du divan » de François Gantheret

Review by:
Augustin Jeanneau

Deux livres du même auteur qui, chacun à leur manière, prennent résolument du champ quant aux styles, si variés fussent-ils, de nos textes scientifiques. Cette distance vise à mieux voir, tout en se faisant plus proche du mouvement vivant qui anime, complique ou éclaire la rencontre entre l'analyste et l'analysant; à quoi s'ajoute aussi bien l'éventuelle participation du superviseur et de son groupe. Et pour le premier de ces ouvrages, le regard et l'écoute se resserreront autour du mot, qui s'élargit d'un même coup aux infinis de l'horizon, d'où il prend sens au-delà de lui-même, dans la réciprocité des ignorances quotidiennes et la découverte d'un jour que se partagent les deux protagonistes du voyage analytique. L'autre se fait plus libre en apparence, empruntant au récit la possibilité de sortir de la seule situation analytique, pour placer celle-ci dans les réalités environnantes des actes et des événements.

Moi, Monde, Mots, ce pourrait être la réflexion d'un psychanalyste sur la poésie, s'il n'y avait chez l'auteur le souci de ne vouloir en aucune façon la définir ou l'expliquer, ni encore moins en fournir une clé psychanalytique qui la fermerait sur elle-même, sans plus ouvrir sur rien. Un rien, pour attraper le mot, qui est le tout ce qu'elle dit. Différentes sans indifférence réciproque, psychanalyse et poésie n'ont de dialogue qu'à s'inspirer d'une même source pour une création qui retrouve un sens étymologique commun, mais dont les qualités et les intentions respectives ne se recouvrent pas.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2021, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.