Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To see who cited a particular article…

PEP-Web Tip of the Day

To see what papers cited a particular article, click on “[Who Cited This?] which can be found at the end of every article.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Ciavaldini, A. (1999). Passivation et mobilisation des affects dans la pratique analytique avec le délinquant sexuel. Rev. fr. psychanal., 63(5):1775-1783.

(1999). Revue française de psychanalyse, 63(5):1775-1783

Passivation et mobilisation des affects dans la pratique analytique avec le délinquant sexuel

André Ciavaldini

Le recours au comportement violent sexuel représente, pour le sujet qui l'exerce, l'expression d'une défense majeure contre la passivation. Or, toute pratique analytique suppose, pour l'établissement de son cadre, une certaine passivation du sujet L'auteur décrit quelques écueils présents, pour l'identité de l'analyste, lors de la rencontre et de la pratique analytique avec les sujets auteurs de tels comportements. Questions vives depuis la Loi du 17 juin 1998 instaurant, dans le cadre d'une peine de suivi sociojudiciaire, une éventuelle obligation de soin. Il montre qu'avec ces sujets, seul un travail tendant à mobiliser les affects - en tant que média-immédiat - permettra de déployer ou générer un espace psychique intermédiaire, restaurant ainsi leurs potentialités de subjectivation.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2021, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.