Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: Downloads should look similar to the originals…

PEP-Web Tip of the Day

Downloadable content in PDF and ePUB was designed to be read in a similar format to the original articles.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Rabain, J. (2003). Le charme inquiétant de la beauté. Rev. fr. psychanal., 67(2):469-491.

(2003). Revue française de psychanalyse, 67(2):469-491

Le charme inquiétant de la beauté

Jean-François Rabain

Je suis belle, ô mortels ! comme un rêve de pierre,

Et mon sein, où chacun s'est meurtri tour à tour,

Est fait pour inspirer au poète un amour Éternel et muet ainsi que la matière.

Les Fleurs du mal, « La Beauté ».

Dans la préface de ses Œuvres autobiographiques, Jean Daniel, en rupture avec les leçons de sagesse de ses pères méditant sur l'accélération de l'histoire et le désenchantement du monde, a cette remarque : « Seule la beauté, comme celle des cathédrales que j'ai tant fréquentées, peut donner une réponse… » L'écrivain, cependant, évalue, critique, « ce persistant refuge dans l'esthétique pour fuir ou compenser les prisons de la fatalité et les agressions de la modernité ». (…) « Au cœur de tous ces orages, quelque chose en moi n'a jamais cessé de saluer tous les matins du monde. »

« Seule la beauté… » Si celle-ci surgit ainsi, pour Jean Daniel, dans le silence des cathédrales, chacun s'en fait une représentation personnelle.

En voici une qui place la beauté sous le signe du féminin, voire des Madones :

« Votre œil me fait un été dans mon âme. » Un vers de Ronsard que Julia Kristeva lit ainsi : « La beauté c'est l'âme devenue pleinement visible, comme une fleur dans la lumière de l'été. » (…) « Le plaisir de faire voir mon âme s'appelle beauté.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2020, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.