Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: PEP-Web Archive subscribers can access past articles and books…

PEP-Web Tip of the Day

If you are a PEP-Web Archive subscriber, you have access to all journal articles and books, except for articles published within the last three years, with a few exceptions.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Jonchères-Weinmann (2019). Transferts, Revue française de psychosomatique, n° 53, 2018. Rev. fr. psychanal., 83(2):625-628.
   

(2019). Revue française de psychanalyse, 83(2):625-628

Transferts, Revue française de psychosomatique, n° 53, 2018

Review by:
Élise Jonchères-Weinmann

Ce numéro rassemble des articles abordant différents aspects du transfert, selon des axes métapsychologiques différents et qui ne sont pas tous spécifiques de la clinique psychosomatique.

Dominique Scarfone développe un parallèle entre la disposition psychique que requiert la méthode analytique et la traduction par Yves Bonnefoy de la parole d'Hamlet « To be in readiness ». Cette acceptation de l'inéluctable va être développée selon plusieurs axes, dont celui de la disponibilité induite par la règle de l'association libre et l'attention en égal suspens. Mais la règle analytique pousse également le patient à « une intensification de l'attention » vers ses processus psychiques, une préparation traduite par « apprêtement ». Cet apprêtement a une fonction antitraumatique. L'auteur poursuit par une analyse économique des processus en jeu, entre la nécessaire déliaison pour accéder aux émergences inconscientes et le mouvement opposé de liaison dans le transfert répétant les configurations anciennes. D. Scarfone se réfère à J. Laplanche pour distinguer « le transfert en plein » du « transfert en creux », une « répétition de la confrontation primordiale à l'énigmatique » dans un vide de représentation. Il argumente au passage une position critique contre « la célébration de la rêverie pour elle-même », comme un point d'arrivée et non une matière à analyser.

Jean-Claude Rolland, dans « La relation d'objet et l'objet interne », envisage le transfert dans son acception classique de déplacement sur l'analyste de la relation à l'objet inconscient œdipien.

[This is a summary or excerpt from the full text of the article. PEP-Web provides full-text search of the complete articles for current and archive content, but only the abstracts are displayed for current content, due to contractual obligations with the journal publishers. For details on how to read the full text of 2017 and more current articles see the publishers official website here.]

Copyright © 2020, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.