Customer Service | Help | FAQ | PEP-Easy | Report a Data Error | About
:
Login
Tip: To review the bibliography…

PEP-Web Tip of the Day

It is always useful to review an article’s bibliography and references to get a deeper understanding of the psychoanalytic concepts and theoretical framework in it.

For the complete list of tips, see PEP-Web Tips on the PEP-Web support page.

Vincent, M. (2012). LE CONTRETRANSFERT DANS LA CLINIQUE CONTEMPORAINE UNE SÉANCE DÉPLACÉE. Rom. J. Psychoanal., 5(1):46-58.

(2012). Romanian Journal of Psychoanalysis, 5(1):46-58

LE CONTRETRANSFERT DANS LA CLINIQUE CONTEMPORAINE UNE SÉANCE DÉPLACÉE

Michel Vincent

Le cadre peut être vu comme le gardien de l'éthique du psychanalyste. Un « agieren » très banal, un déplacement de séance, couvre puis finalement éclaire un aspect jusque là obscure de la relation transféro/contre-transférentielle. Pour cela un divan bien tempéré, et un cadre précis permettent de « lire » les atteintes que lui font subir patient et analyste. Une séquence montre à l'évidence que le cadre définit avec le patient doit être défendu contre les attaques venues de l'extérieur et de l'intérieur. Le cadre assure l'analyste et l'analysant contre tout caractère déplacé, équivoque, c'est à dire sexualisé, à la part agie qui s'invite dans tout traitent. Ainsi les partenaires d'un projet psychanalytique sont-ils protégés d'une sexualisation redoutable pour le processus psychanalytique.

[This is a summary or excerpt from the full text of the book or article. The full text of the document is available to subscribers.]

Copyright © 2019, Psychoanalytic Electronic Publishing, ISSN 2472-6982 Customer Service | Help | FAQ | Download PEP Bibliography | Report a Data Error | About

WARNING! This text is printed for personal use. It is copyright to the journal in which it originally appeared. It is illegal to redistribute it in any form.